La kinésiologie pour la facilitation des apprentissages

Apprendre par le mouvement et retrouver le plaisir d’apprendre !

Reprendre goût dans les apprentissages, c'est possible !

apprentissage - confiance en soiVotre enfant est à l’école mais ne s’y épanouit pas, malgré ses efforts répétés ?
Votre enfant a des difficultés de concentration, de mémorisation, d’apprentissage ?
Votre enfant a, au fil du temps, développé une mauvaise estime de lui-même ? Il se trouve nul ?
Votre enfant a des difficultés à entrer dans le moule scolaire ?
Votre enfant a un mode d’apprentissage différent des autres? Il est davantage dans les étoiles que sur terre ?

La plupart des difficultés scolaires sont associées à une immaturité neuromotrice qui a pour origine la présence de réflexes archaïques (primitifs) et posturaux non intégrés. Cette immaturité peut facilement être évaluée afin de déterminer si votre enfant est prêt physiquement à apprendre.

Quelques exemples de réflexes non intégrés

(extraits de Le pouvoir des réflexes à l’école d’Emmanuelle Sutherland). Vous y retrouvez-vous, ou bien votre enfant ?

Questions fréquentes

D’un point de vue statistique, il y a trois réflexes que l’on associe le plus fréquemment aux troubles d’apprentissages et troubles DYS (dysgraphie, dyslexie, dyspraxie, etc.) : le réflexe tonique asymétrique du cou (RTAC), le réflexe tonique symétrique du cou (RTSC) et le réflexe d’agrippement palmaire de Robinson (selon un article publié par Paul Landon expert en Intégration Motrice Primordiale sur reflexes.org).

Par conséquent, vérifier que ces réflexes archaïques soient intégrés peut être un bon complément aux séances réalisées auprès de professionnels tels que les orthophonistes.

Le kinésiologue n’établit aucun diagnostic.

Certains réflexes non intégrés peuvent causer des symptômes et comportements similaires à ceux du TDA/H. Citons par exemple le réflexe de Moro, le réflexe spinal de Galant, le réflexe d’agrippement palmaire, le réflexe tonique symétrique du cou.

Par conséquent, vérifier que ces réflexes archaïques soient intégrés peut être un bon complément aux séances réalisées auprès de professionnels.

Le kinésiologue n’établit aucun diagnostic.

L’intégration des réflexes ne se limitent pas à l’apprentissage scolaire, cela s’adresse aussi aux :

  • Sportifs pour augmenter leur performance par l’amélioration de l’équilibre postural et l’acquisition du geste technique ;
  • Musiciens et chanteurs pour améliorer la coordination main/bouche, le souffle ainsi que la phonation ;
  • Tous… pour diminuer les tensions musculaires douloureuses, favoriser la concentration, gérer le stress, mieux communiquer…

La première séance permet d’évaluer un ensemble de réflexes archaïques (pas tous !)  en lien avec l’objectif de l’enfant (concentration, mémorisation, lecture, écriture…). Un ou deux réflexes non intégrés ou partiellement intégrés sont retenus pour être rééquilibrés. Nous définissons ensuite ensemble quelques exercices (mouvements, postures) à réaliser à la maison pendant quelques semaines.

Les séances de suivi, d’une vingtaine de minutes, permet de constater ensemble les améliorations, d’ajuster les exercices et d’en proposer d’autres à des fins d’approfondissement.

Non, il n’existe aucune méthode garantie à 100%. Cette méthode peut être un bon complément à l’orthophonie, la psychomotricité. Aucun effort n’est vain.

Témoignages

Comment me contacter

📞Téléphone

06 52 68 12 32

✉️ Email 

ecr.kinesiologie@gmail.com

📍Adresse 

 28 av. Alexandre Goupil

44700 Orvault

Horaire d’ouverture : 

du Lundi au Vendredi :

08h30 – 19h

Samedi : 08h30 – 12h30

    Ce site ne fait pas partie du site Facebook ou de Facebook Inc. En outre ce site n’est pas approuvé par Facebook en aucune façon. Facebook est une marque déposée de FACEBOOK, Inc.